Inspiration auprès des jardins botaniques


Autour, de chez moi, dans le sud et dans le nord, j'ai l'habitude de fréquenter les jardins botaniques car on y observe bien sûr des plantes qui ne sont pas communes et qu'on a bien envie d'essayer d'apprivoiser dans son jardin....non ?

En ce lundi de Pentecôte 21.5.2018, j'observe avec envie dans un jardin botanique du nord (jardin botanique de Porrentruy/Suisse) :


Paeonia lutea
une pivoine arbustive aux  fleurs jaunes avec moins de pétales que d'autres variétés de pivoines. La floraison n'est pas spectaculaire mais le port de la plante tient presque de l'arbuste (1m50 de haut...) et elle peut donc agréablement être plantée en bordure de terrain.

Polygonatum odoratum... bref les sceaux de salomon pour moi... je les adore.... plutôt à l'ombre


Je n'arrive pas à avoir les delphiniums, systématiquement bouffés par les limaces alors pourquoi ne pas miser sur ces baptisas qui leur ressemblent quand même un peu... non ? et qui du reste enrichissent aussi le sol car ils font partie de la grande famille des légumineuses.

Veratrum  californicum... je ne l'ai vu qu'en feuille mais j'ai déjà envie de le posséder rien que pour cela...





Thalictrum Aquilegifolium
Cette vivace vaporeuse adepte de l'ombre, à la floraison modeste mais élancée, a retenu mon attention au jardin botanique et pour cause... j'ai demandé des graines lors du sol 2018 et elles ont germé. J'ai donc de minuscules plants que j'ai replantés dans un massif d'ombre. Je ne sais malheureusement plus qui m'a donné la semence mais je me réjouis déjà trop si elles arrivent à "performer"dans mon jardin du nord (c'est-à-dire éviter la difficile attaque  des limaces en étant encore si petites...).

Gypsophile rampant
On connaît déjà bien sûr le gypsophile (imposssible du reste pour moi de l'avoir ni dans mon jardin du nord ni dans celui du sud) ... mais là, j'ai été conquise : une petite plante de bordure aux minuscules fleurs à 4 pétales, plutôt pour une rocaille semble-t-il


Allium victorialis. Alors lui il était trooooop beau et en plus un gros massif, ce qui laisse supposer que quand il se plaît, il sait être généreux. Son feuillage est aussi très beau et moi de toute manière j'aime tous les alliums.



Trifolium incarnatum (du trèfle en fait...) était en compagnie de camomille et c'était tout-à-fait ravissant. Il s'agit d'une annuelle très utile au jardin car elle fait partie des légumineuses qui apportent un engrais azoté. Pourquoi s'en passer... elle a une telle présence.


Parisette à 4 feuilles, mais quelle beauté, espèce protégée...


Iris germanica blue sapphire... il y avait une grande collection d'iris de toutes les couleurs mais ceux-là, en nombre et en hauteur... ils battaient tous les records... je sais que vous ne trouverez peut-être pas sa couleur très orinigale... mais je vous assure qu'ils avaient une floraison au-dessus de tous les autres...


Saponaire faux basilique, on l'appelle aussi saponaire de montpellier. Tiens, tiens, pour mon jardin du sud, ce serait pas mal non ????????????


























1 commentaire:

  1. Bonjour, je viens de mon blog "Feuillets de Fardoise" et je découvre que nous étions voisines lorsque j'habitais Avignon. Bravo aussi pour vos photos et les renseignements sur les plantes. Je n'ai qu'une terrasse, ce qui limite, mais dans les plantes présentées certaines doivent pouvoir trouver leur place.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot...