Une petite basse-cour pour animer le jardin...

Pendant quelques années j'ai eu  mon jardin du nord habité par une petite basse-cour bien sympathique avec quelques poules naines et des canards de race "coureur indien" :


Je ne jardinais jamais seule, mes canards  attendaient que je leur jette en pâture de grosses limaces vites englouties. C'était magique de jardiner en leur compagnie.

J'avais aussi un petit chef là au milieu , un coq nain de race shabby, nerveux, protecteur et qui nous enquiquinait pas mal tous les matins ...mais tellement déco ... non ?

Mes coureurs indiens (la femelle blanche et le mâle couleur colvert) ont eu une portée de 9 cannetons qu'il fallait parfois canaliser... 

Tout ce petit monde vivait en parfaite liberté dans mon jardin de 1000m2




 J'avais fabriqué un petit poulailler à partir de planches qui s'appuyaient contre un mur en dur au fond du jardin. C'était plus facile à construire, sans plans et au vu des mes connaissances en bâtiment...


A plusieurs reprises, ma petite basse-cour a été attaquée par le renard. J'étais à chaque fois triste et même choquée par un tel carnage. 

Mais comme je regrette  cette belle animation au jardin et je recommande d'oser se lancer, de ne pas avoir peur d'essayer de garder quelques poules, surtout quand les enfants sont encore à la maison.

4 commentaires:

  1. On s'est déjà fait dévorer 2x2 poules par un renard...
    On en est à la 3ème paire, et elles ne pondent plus depuis deux mois les bougresses !
    Aude.

    RépondreSupprimer
  2. On a fait la même expérience que toi.Nous avons longtemps eu des poules.En dernier, on s'est focalisé sur des poules de collection (poules soies , Brahma etc...) Le renard nous les a toutes croquées .Maintenant c'est fini , les enfants comme pour toi sont partis également .L'endroit est devenu massif.Ce sont mes fils qui tentent maintenant leur expérience.Nous n'avons jamais eu de canard , juste en déco (rires !) Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. Nous aussi, nous avons connu bien des déboires avec les poules ou plus exactement avec les renards. Mais c'est tellement agréable les cocoricos du matin, tant qu'ils restent discrets" et surtout les bons oeufs. c'est vraiment une question de discipline : on oublie une fois de les enfermer le soir et hop ! C'est le renard ou la fouine qui en profitent. Actuellement nous avons un coq et quatre poules, de temps en temps, c'est vrai un prédateur prélève son tribu et nous sommes tristes mais ça fait partie des aléas (presque) inévitables de l'élevage des poules, il faut bien l'accepter. A art ça, je rêve de coureurs indiens mais je me pose encore bien trop de questions à leur propos pour sauter le pas; Un jour, peut-être, j'espère.... Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. N'ayez aucune crainte d'adopter un couple de coureurs indiens que vous pourrez garder dans le poulailler avec les poules. Ils cohabitent très bien. Pas besoin d'une mare car ils sont très mobiles et préfèrent avoir beaucoup de terrain. Un bac à sable en plastique fera l'affaire. Ils m'ont débarassés de milliers de limaces et cela ce n'est pas du folkore... Je les laissais librement courir partout chez moi et le soir ils rentraient tout seuls au bercail avec les poules... après bien sûr, il ne faut pas oublier de fermer la porte.

    RépondreSupprimer

merci pour votre petit mot...