En visite dans les jardins de Salagon proche de Forcalquier

Je suis partie visiter les jardins de Salagon proche de Forcalquier et j'y ai fait quelques belles découvertes.
Déjà, l'endroit même est magique avec des jardins à l'ancienne et didactiques classés par régions continentales (jardin classé remarquable), c'est à couper le souffle. Je vous mets une petite vidéo pour vous donner envie d'aller le visiter.
Et il y a aussi bien sûr le prieuré de Salagon qui accueille toujours de très belles expositions temporaires, cette année ce sont de magnifiques grandes poteries d'un artiste japonais








Un petit aperçu des quelques plantes que j'accueillerais bien chez moi à l'avenir...

Poivre de chine qui était cantonnée dans un bac d'eau car très envahissante, ce sont ses feuilles que l'on consomme dans la cuisine asiatique Je connaissais déjà Houttuynia cordata Chameleon mais j'ai été séduite par cette variété blanche que j'ai du reste acheté ensuite dans la pépinière annexe...

de l'origan officinale et pas de la marjolaine que l'on trouve communément dans nos jardins

le millet des oiseaux, quelle belle idée à mettre au jardin non ?

du basilique réglisse aux fleurs magnifiques et au goût vraiment anisé, si si j'ai goûté



la salicaire semblait très heureuse les pieds dans l'eau

des tagètes erecta de près de plus de 1m de haut
une agastache anisée...

lippia nodiflora qui semblerait être une magnifique plante couvre-sol


J'ai beacoup aimé l'aspect échevelé de ces grosses fleurs de télékias et la hauteur de cette plante de presque 2m


et je suis toujours en train d'essayer de différencier les différentes "camomilles" la camomille allemande (Matricaria recutita sur cette photo, de la camomille romaine et la grande camomille tanacetum parthenium), c'est pas gagné.









Quelques floraisons d'été dans mon jardin du sud

Sec, sec, sec, mais tout de même, quelques belles floraisons

fleur de cardon à plus de 2m de haut

Hybiscus blanc sur la gauche

Association santoline-lavande fonctionne bien

Gauras indisciplinées, camomille indisciplinée et tanacetums indisciplinées 

Un immense lierre panaché apporte de l'ombre bienvenue proche de la maison

Bidens pearl pirate en potées, elles fleurissent tout l'été

Heureusement que le jardin est ombragé par des pins géants, junipérus, cyprès... au vu de l'état de l'herbe car j'ai placé mes plates-bandes à l'ombre de ceux-ci


J'adore la floraison érigée de ammi majus avec la remontée de mes rosiers 

Une belle molène

belles de nuit

increvable valériane même en plein soleil mais je la préfère blanche


glaieuls d'Abyssinie se tiennent bien malgré les  températures élevées



oenothères blancs - ils sont plutôt roses chez moi

Quelques photos de mon jardin du nord avant de rejoindre le sud...

Je fais le plein de chlorophille bien verte car je vais retrouver dans quelques jours le soleil brûlant du sud qui ne m'offrira que la floraison des lavandes, des sauges, les feuillages argentés des teucriums et Artemesias et quelques autres vivaces qui supportent les folles chaleurs à venir (phlomis, valériane), népétas, lyatris, hélianthèmes, verbascums...), . Je sais que je vais y retrouver aussi la merveille d'un jasmin en fleurs, des gaillardes et belles de nuits et surtout des gauras partout partout... quel contraste avec la végétation du nord... mais c'est cette différence que j'apprécie le plus...car la question n'est pas de savoir si je préfère l'un à l'autre...

Les plantes dominantes du jardin du sud en ce moment...

Comme je sème souvent  à la volée de manière généreuse, je laisse les petites plantules s'installer là où bon leur semble et je retrouve donc chaque année un nouveau tableau avec quelques plantes dominantes.

C'est ce que je me dis du reste : sur le tas je vais bien réussir à obtenir quelques bons résultats. Je suis donc loin d'orchestrer tout cela par choix de couleurs mais la nature fait parfois très bien les choses elle-même me semble-t-il...

Les stars de ce début de printemps pluvieux en Provence :


anthémis ???

Delphiniums consolidas qui ont eu la bonne idée de fleurir en même temps que les nigelles et les coquelicots

Oxalis qui se ressème absolument partout toute seule au jardin


Jeunes pousses de belles de nuit en très grand nombre, j'ai repiqué les plantules un peu partout dans le jardin


chrysanthème couronnée ou glebolis coronaria

Anthémis ???

Tout cela me donne un rendu très naturel et un peu champêtre, c'est tout ce que je recherche comme effet... je suis passée par là pour orchestrer tout cela mais cela ne se voit presque pas...




Inspiration auprès des jardins botaniques


Autour, de chez moi, dans le sud et dans le nord, j'ai l'habitude de fréquenter les jardins botaniques car on y observe bien sûr des plantes qui ne sont pas communes et qu'on a bien envie d'essayer d'apprivoiser dans son jardin....non ?

En ce lundi de Pentecôte 21.5.2018, j'observe avec envie dans un jardin botanique du nord (jardin botanique de Porrentruy/Suisse) :


Paeonia lutea
une pivoine arbustive aux  fleurs jaunes avec moins de pétales que d'autres variétés de pivoines. La floraison n'est pas spectaculaire mais le port de la plante tient presque de l'arbuste (1m50 de haut...) et elle peut donc agréablement être plantée en bordure de terrain.

Polygonatum odoratum... bref les sceaux de salomon pour moi... je les adore.... plutôt à l'ombre


Je n'arrive pas à avoir les delphiniums, systématiquement bouffés par les limaces alors pourquoi ne pas miser sur ces baptisas qui leur ressemblent quand même un peu... non ? et qui du reste enrichissent aussi le sol car ils font partie de la grande famille des légumineuses.

Veratrum  californicum... je ne l'ai vu qu'en feuille mais j'ai déjà envie de le posséder rien que pour cela...





Thalictrum Aquilegifolium
Cette vivace vaporeuse adepte de l'ombre, à la floraison modeste mais élancée, a retenu mon attention au jardin botanique et pour cause... j'ai demandé des graines lors du sol 2018 et elles ont germé. J'ai donc de minuscules plants que j'ai replantés dans un massif d'ombre. Je ne sais malheureusement plus qui m'a donné la semence mais je me réjouis déjà trop si elles arrivent à "performer"dans mon jardin du nord (c'est-à-dire éviter la difficile attaque  des limaces en étant encore si petites...).

Gypsophile rampant
On connaît déjà bien sûr le gypsophile (imposssible du reste pour moi de l'avoir ni dans mon jardin du nord ni dans celui du sud) ... mais là, j'ai été conquise : une petite plante de bordure aux minuscules fleurs à 4 pétales, plutôt pour une rocaille semble-t-il


Allium victorialis. Alors lui il était trooooop beau et en plus un gros massif, ce qui laisse supposer que quand il se plaît, il sait être généreux. Son feuillage est aussi très beau et moi de toute manière j'aime tous les alliums.



Trifolium incarnatum (du trèfle en fait...) était en compagnie de camomille et c'était tout-à-fait ravissant. Il s'agit d'une annuelle très utile au jardin car elle fait partie des légumineuses qui apportent un engrais azoté. Pourquoi s'en passer... elle a une telle présence.


Parisette à 4 feuilles, mais quelle beauté, espèce protégée...


Iris germanica blue sapphire... il y avait une grande collection d'iris de toutes les couleurs mais ceux-là, en nombre et en hauteur... ils battaient tous les records... je sais que vous ne trouverez peut-être pas sa couleur très orinigale... mais je vous assure qu'ils avaient une floraison au-dessus de tous les autres...


Saponaire faux basilique, on l'appelle aussi saponaire de montpellier. Tiens, tiens, pour mon jardin du sud, ce serait pas mal non ????????????