Tresser les hautes graminées

J'avais vu cela une fois sur internet, comment empêcher les hautes graminées de s'affaisser... et bien une tresse africaine tout simplement... en fin de saison en effet les frondes s'affaissent et les hautes graminées prennent des proportions invraissemblables...


Mes meilleurs hydrangeas




Et sinon c'est l'hydrangea serrata macrophilla qui tient la vedette en ce moment . Il est très rustique car même s'il perd ses feuilles souvent en hiver et que ses tiges se fendent sous l'attaque du froid, chaque année il refleurit. Il atteint une taille impressionnante d'environ 2m de haut et je l'accompagne d'un gros massif de lysimaques clethroides qui fleurit bien avant lui mais s'allongent en fin de saison pour équilibrer le massif.




Et le fameux hydrangea Annabelle naturellement



Est-il encore judicieux de placer sa terrasse en plein sud d'une maison...??

Quand nous avons emménagé dans la maison dans le Jura suisse il y a plus de 20 ans, notre première initiative a été de prévoir une terrasse au sud de la maison, en plein soleil, avec des dalles qui réceptionnent bien la chaleur et la font rayonner...

Les temps ont changé et je ne sais pas si c'est de devenir vieux, mais supporter une telle chaleur sous le coup de midi, même à l'ombre d'un parasol, quand on veut prendre ses repas en extérieur, c'est tout simplement devenu insupportable... et pas seulement dans mon jardin du Sud mais aussi dans celui du Noord...

Changement climatique aussi ici ?

Je me suis donc mise au travail et j'aménage petit à petit une terrasse à l'est de la maison, avec le choix de lattes en bois pour le fond de la terrasse, c'est beaucoup moins réceptif à la chaleur et au final plus naturel...





En chantier... avec le choix de travailler en arrondi pour la bordure qui délimite l'accès à cette nouvelle terrasse...



Et quelques nouvelles plates-bandes tout autour bien sûr ...avec la plantation d'un joli saule crevette, une clématite montana qui va grimper sur un obélix soudé avec 4 fers à béton, un arbre accacia/faux robinier aureus parce que je sais qu'il va pousser très vite et très haut, un hydrangea paniculé "vanille fraise" et quelques vivaces que j'ai déjà au jardin et qui ne sont donc qu'un rappel de ce qui existe...le tout a bien sûr a besoin de s'étoffer un peu...

j'ai aussi mis devant cette nouvelle terrasse ma petite garderie de plantes pour les échanges à venir, comme cela, je peux toujours garder un oeil dessus


Au final, cela se présente comme cela, avec la bordure et des copeaux de bois pour marquer le chemin et la différence avec le reste du terrain.

Vue depuis le balcon au-dessus de la nouvelle terrasse





Les jolies feuilles du saule crevette, une nouvelle acquisition pour cette plate-bande


Un bouleau pleureur pour accompagner le saule un peu pleureur aussi...  


Et voici tout de même l'ancienne terrasse de la maison, plein sud, complètement délaissée avec cette canicule qui sévit même dans le Nooord


Et vous, quelle orientation avez-vous choisi pour votre terrasse ?




Troc de plantes


J'adore les trocs de plantes et j'espère bien pouvoir participer à l'un d'entre eux en Suisse ou France. Les pratiquez-vous vous aussi et si oui lequel ?

Mes courges ont soif... et se servent toutes seules

Je reviens d'une absence de près d'un mois dans le sud et quelle n'est pas ma surprise de retrouver dans mon jardin du nord d'immenses courges qui sont arrivées à maturité à fin juillet (c'est un record, je crois), sans aucun soin ni arrosage... en fait les courges se sont abreuvées directement dans mon petit étang...


 Cette citrouille bien lourde a trouvé un point de chute idéal au milieu de mon allée en dur...

Et pourquoi ne pas se servir de l'eau directement à la source...

Ammi visnaga



Quelle belle trouvaille que cette ombellifère de la famille des carottes, une annuelle qui m'a été donnée par le groupe seeds of love d'Isabelle et qui n'a nécessité aucun soin particulier malgré les fortes chaleurs de l'été en Provence...
Elle est originaire d'Egypte, semble-t-il... ceci explique cela, cette plante annuelle méditerranéenne forme une touffe élevée et elle est colonisée par les insectes butineurs donc parfait en bordure de potager.
Je vais récolter les graines et je les offrirai lors du prochain SOL car je la considère déjà comme une incontournable dans mon jardin du sud.
J'aime en effet leur petit air champêtre et naturel tant il est vrai que ce sont des fleurs que l'on rencontre souvent dans les prairires mais cette variété-là possède particulièrement de grandes ombrelles et j'adore son feuillage (au début j'ai pensé que j'avais semé du fenouil...).




Quelques résultats du SOL 2017

Je m'aperçois pour la première fois que je peux recopier un article que j'ai publié sur facebook sur mon blog...avant je faisais toujours le contraire...le résultat cela donne cela... pourquoi pas au fait !
la réponse de la première photo c'est ammi visnaga...une superbe ombellifère annuelle, offerte lors du dernier SOL sur le site d'Isabelle a litttle bit of paradise...

Et le prochain SOL se prépare...